Vendredi 25 mars, 17h-19h30

Sahara Occidental : rassemblement contre l’occupation

Esplanade des droits de l’homme, Place du Trocadéro

Vendredi 25 mars 2011, par Régis (Survie Paris) // Actualités en IDF

SAHARA OCCIDENTAL : JOURNEE DE MOBILISATION

CONTRE L’OCCUPATION LE 25 MARS

Comme l’a déclaré récemment Noam Chomsky : "La vague actuelle de protestations a commencé en novembre dernier au Sahara occidental contre l’occupation du Sahara occidental". C’était le 8 novembre 2010 avec l’agression des forces policières et militaires marocaines pour démanteler le camp de Gdeim Izik qui regroupait plus de 20 000 Sahraouis revendiquant leurs droits politiques, économiques et sociaux.

Depuis cet assaut meurtrier, la répression n’a pas cessé dans les territoires occupés du Sahara occidental. Le "Centre Robert F. Kennedy" a dénoncé le climat "de terreur et de répression qui règne dans le Sahara occidental occupé par le Maroc depuis le 8 novembre". Plus de 150 militants sahraouis sont encore détenus. 20 d’entre eux, dont Ennaâma Asfari, co-président du CORELSO, Brahim Dahane, président de l’ASVDH, Ali Salem Tamek, vice-président du CODESA, sont poursuivis devant le tribunal militaire et risquent de lourdes peines de prison.

Face à cette répression, les jeunes Sahraouis des territoires occupés ont décidé de faire du 25 mars une journée de mobilisation contre l’occupation.

Solidaires avec les soulèvements des peuples du Maghreb et du Moyen-Orient pour la liberté, les droits démocratiques et le progrès social et avec la lutte du peuple sahraoui, nous appelons à participer

AU RASSEMBLEMENT

VENDREDI 25 MARS DE 17h A 19H30

ESPLANADE DES DROITS DE L’HOMME

PLACE DU TROCADERO

pour exiger :

- la libération de tous les prisonniers d’opinion sahraouis, l’arrêt de la répression et le respect des droits de l’Homme

- l’extension du mandat de la mission des Nations Unies (Minurso) à la surveillance des droits de l’Homme dans les territoires occupés

- le respect du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance

- l’organisation rapide du référendum d’autodétermination

Pour briser le silence des médias, qui font trop souvent preuve de complaisance à l’égard du Maroc, vaincre la complicité de certains gouvernements (comme la France) ainsi que l’inertie coupable de l’ONU, le peuple sahraoui a besoin de notre soutien.

Signataires : ACCA, AFASPA, AFAPREDESA, APSO, ARAC, ASEI, Association des Amis de la RASD, Association des Sahraouis en France, CLSPS, CORELSO, DROIT SOLIDARITE, Le Mouvement de la Paix, MRAP, Plateforme de solidarité avec le peuple du Sahara occidental, Sortir du colonialisme, Survie

Avec le soutien : FASE, Les Alternatifs, Les Verts, NPA, PCF, PCOF, CGT, Solidaires

Contact : plateformeSO@gmail.com

Répondre à cet article